top of page

Le Lindy Hop ne sera jamais à vous!

Un jour on vous en parle, un jour vous en voyez dans la rue ou dans une vidéo et un jour, vous vous y mettez, le Lindy Hop! Wouaw! Quelle joie! Quelle énergie! Quelles rencontres! Quelle musique!

Mais y a-t-il eu ce jour où vous êtes demandé "pourquoi" joyeuse, énergique, sociale? Comment cette danse est-elle arrivée jusqu'à vous et quel est votre devoir envers elle?


Nous sommes en juin 2020, et après la crise du Covid, nous sommes frappé par la crise des inégalités raciales. La mort de Georges Floyd a mis le doigt une fois de trop sur le racisme institutionnel aux Etats-Unis et dans le monde... et partout les gens se rassemblent, protestent, hurlent leur ras-le-bol et exigent le changement.

La prise de conscience s'est vite répandue partout et bien qu'il soit difficile de prendre la mesure de la gravité du problème là-bas depuis ici, nous avons pour devoir de réagir. Mais quoi faire?

Les Whitey's Lindy Hoppers vers 1935

Se regarder dans un miroir

En réfléchissant à mon comportement et au travail que j'ai à faire, j'ai dû admettre que je pratiquais une danse qui ne m'appartenait pas et que pire, que je me permets d'enseigner. Je n'ai jamais ni demandé la permission de le faire, ni éprouvé le besoin de me justifier parce que... je me sentais libre de juste prendre du plaisir en dansant et en transmettant mon savoir. C'est une erreur et je vais tenter de la réparer du mieux possible.


Je ne suis pas parfaite, je suis une femme blanche privilégiée qui a grandi dans une société raciste et j'essaie, avec cet article, de faire un premier pas vers une nouvelle façon de penser; alors je vous prie de m'excuser si je n'emploie pas les bon termes où si je dis des choses qui blessent. Ce n'est pas du tout mon intention, au contraire, j'apprends volontiers. S'il vous plaît, soyez constructifs dans vos commentaires que j’accueillerai avec plaisir et croyez en mon bon sentiment.

J'ai très rapidement su que le Lindy Hop avait été crée par des Personnes Noires, plus particulièrement les Africain·e·s-Américain·e·s, mais je n'en ai jamais vraiment compris le sens. Je le mentionne d'office à mes élèves durant leurs premiers cours en croyant que ça suffira à faire de moi une professeure responsable et respectueuse des origines de la danse.

Mais je dois être honnête et reconnaître que ça n'est qu'un raccourci. Mon excuse est que ça les ennuierait sûrement que je fasse trop de théorie et que je ne leur donne pas assez de pratique, que je leur en donne pas assez pour leur argent. Mais la vraie raison est autre: je n'en sais pas assez. En dehors de ses aspects physiques évidents, je n'ai pas accordé assez de temps à l'apprentissage du Lindy Hop.


Engagés ou racistes

Nous, organisateurs, DJ, professeurs, devons nous éduquer et profiter de notre position pour faire comprendre que le Lindy Hop n'est pas juste une danse et que Lindy Hop ne nous appartient pas.

Nous pouvons, en tant que communauté, nous battre contre le racisme et montrer notre solidarité par des actions concrètes!

  • En apprendre un maximum. Il existe pléthore d'articles, documentaires, podcast, livres... Faits par des personnes Noires sur le sujet. Netflix a même dédié une section spéciale au mouvement Black Lives Matters.

  • Regarder ce qu'il se passe dans notre propre pays au lieu de croire que ce n'est "que en Amérique". C'est faux.

  • Faire une introspection et se demander quels comportement racistes nous avons pour pouvoir s'excuser et se corriger dans le futur.

  • Comprendre que cette danse ne nous appartient pas et que nous allons nous évertuer à l'emprunter respectueusement en connaissance de cause à l'avenir.

  • Dénoncer tout comportement raciste. Ne pas se taire lorsqu'on est témoin, ne pas fuir lorsqu'on entend des propos racistes, même en l'absence des victimes. Ne pas éviter les discussions qui fâchent avec nos ami·e·s ou notre famille.

  • Inclure les personne Noires dans l'organisation d'événements, leur donner une vraie place et les encourager.

  • A la place de dire "un Noir", dire "une personne Noire". Africain·e·s-Américain·e·s est valable mais on y généralise toutes les personnes de couleurs vivants aux USA comme ayant des racines africaines ce qui n'est pas forcément le cas. Le raccourci "Afro-américain·e·s" est sujet à débat (article) et semble réducteurs pour certain·e·s.


Apprendre le Lindy Hop autrement qu'avec les pieds

Pour poursuivre et trouver des informations sur les racines du Lindy Hop particulièrement, je vous propose de commencer avec quelques vidéos:

- Commençons par cette EXCELLENTE vidéo de Jazzy Feet sur les origines du Lindy Hop. Si vous ne devez en regarder qu'une c'est celle-ci. En plus c'est en français!

La suite de l'histoire: contrairement à une croyance répandue, le Lindy Hop n'a jamais arrêter d'être dansé. La communauté Noire à continué de le célébrer aussi après les années 40 lorsque le swing est devenu moins à la mode.

Dans les années 80 des personnes comme Erin Stevens, Sandra Cameron ou les membres de "The Rythm Hot Shots" ont cherchés les danseureuses figurant dans les vidéos de Lindy Hop pour leur demander de leur apprendre cette fantastique danse. Cette période est à tord appelée "Swing Revival", mais c'est là que l'histoire moderne du Lindy Hop commence avec la redécouverte des grands noms que vous connaissez: Frankie Manning, Norma Miller, Dawn Hampton, Al Minns...


- Dans cette prochaine vidéo sur Frankie Manning, en plus de découvrir cette personne si emblématique pour tous les danseurs de Lindy Hop, vous découvrirez le contexte sociétal de la naissance du Lindy Hop et le racisme omniprésent de cette époque à travers un témoignage de première main.

- Sur cette vidéo, découvrez les grands danseurs de Lindy Hop qu'on oublie trop souvent de citer et qui pourtant ont participé autant que les "stars" connues, à faire du Lindy Hop la danse que nous aimons tant.

- HBO a produit un incontournable documentaire sur le "Apollo", l'une des salles de spectacles les plus connues de Harlem et qui a depuis son ouverture en 1934, privilégié les performances personnes Noires.

- Ryan Swift, l'excellent reporter du podcast consacré au Lindy Hop "The Track" a publié une liste de livres consacrés à l'histoire du Lindy Hop et du Swing.

- Laura Glaess, une danseuse américaine a également réalisé une vidéo explicative (en anglais) sur les origines de la danse et les problématiques raciales l'entourant.


Voilà pour débuter. Cet article se remplira au fil de mes trouvailles ou de vos conseils. Vous trouverez d'autres références dans notre précédent article "En apprendre plus sur le Lindy Hop".

692 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen


bottom of page