Swing en quarantaine


La propagation du Covid-19 s'est considérablement accélérée ces derniers jours dans le monde entier. Beaucoup sont priés de rester chez eux et les événements dansants sont annulés. (Si vous voulez comprendre pourquoi, voici l'article à lire.)


Comment la communauté swing gère-t-elle la situation et que pouvons nous faire?


S'unir et se réconforter

Lorsque le confinement à été annoncé en Chine, les danseurs du monde entier, se croyant encore à l'abri, ont montré leur soutien en partageant une vidéo faites par les danseurs chinois en quarantaine.

Cette vidéo montre que la joie, l'envie d'être ensemble et l'envie de danser perdure dans ce contexte qui ne le permet plus. (en savoir plus sur cette vidéo)


A ce stade, nous n'imaginions pas que l'Italie allait vivre la même chose quelques jours plus tard... Mais la communauté Italienne a elle aussi trouvé des moyens de sourire malgré tout:


Entraides, cagnottes, mises à disposition de plateformes gratuite pour mettre des vidéos en ligne, conseils par skype... La réaction de la communauté Swing semble se démarquer de celle d'autres communautés qui se déchirent à cause des nombreuses annulations et des différentes mesures prises par les organisateurs, jugées trop souvent comme exagérées. Au contraire, c'est l'unité qui semble primer chez nous. Une ambiance de soutien et d'amour qui fait du bien dans ce contexte si prompt à la panique.

Un post Facebook de Gaby Cook le résume:

"I'm extremely comforted to be a part of the current-day swing dance community. Compared to all the other people in my life — lindy hoppers have been the most realistic, mindful, compassionate, fast-acting and effective people around me. No reckless wishful thinking. No destructive overwrought fear"

Une nouvelle occasion de prendre conscience de notre chance de faire partie de ce petit monde de danseurs unis. Contribuons du mieux possible à son maintien.



Les festivals

Petits ou grands, tous les festivals sont annulés. De LindyFest aux US à Savoy Cup en France, aucun n'est épargné et si tous n'ont pas encore statué, il est à prévoir que les mauvaises nouvelles vont se succéder.


Certains choisissent de repousser à plus tard dans l'année mais prennent le risque de choisir une date où d'autres festivals ont lieu et pourraient alors pâtir de la simultanéité des événements. D'autres annulent simplement, proposent un remboursement et promettent une nouvelle édition en 2021...

Mais les petits festivals n'ont pas forcément de fondations aussi solides pour supporter une telle perte. De même, ceux qui ont lieu dans peu de temps et qui ont déjà dépensé une partie des recettes dans diverses charges se retrouvent coincés.

Plusieurs Lindy Hoppers ont appelé la communauté à "choisir ses batailles" et à ne pas systématiquement demander de remboursement. Dans un contexte si exceptionnel, nous pouvons réfléchir au bien commun ... peut-être au détriment de préoccupations financières. Les organisateurs se préparent depuis des mois pour nous faire rêver le temps d'un week-end. Nous pouvons décider de ne pas les accabler d'avantage en leur faisant cadeau de ce montant (dépensé il y a plusieurs mois).



Les profs

Dans un premiers temps nous nous sommes juste inquiétés de la fermeture des frontières qui ne permettrait plus aux professeurs internationaux de se déplacer... et puis très vite, avec l'annulation de tous les festivals nous avons compris que les frontières ne seraient pas le problème.

Pas de festival, pas de professeurs... pas de cours, pas de salaire.

Un certain nombre de ces personnes vivent de la danse à temps plein et se retrouvent sans rentrée d'argent. La plupart vivent déjà une situation précaire en temps normal alors si en plus ils n'ont plus du tout de revenu, les répercussions pourraient devenir très rapidement dramatiques.

Les propositions de cours online ont très vite afflué et une liste en constante évolution est en ligne.

En plus de cours enregistrés, la plupart d'entre eux proposent des sessions skype privées. Une occasion rare de pouvoir avoir un feedback personnalisé par des danseurs exceptionnels.


Le confinement

Certains se retrouvent obligés, d'autres "vivement conseillés", de rester à la maison et d'éviter tout contact social. Voici quelques activités en lien avec le swing que vous pouvez pratiquer sans danger:

  • En couple ou seul, vous avez certainement, comme nous tous, un tas de vidéos récap qui dorment paisiblement dans votre ordinateur (vous même vous sachez!) Ce super cours de ce génial festival où vous avez dit "faudra pas oublier cette figure, elle est top" et qu'en fait vous vous souvenez déjà même plus de l'avoir apprise un jour? C'est le moment! On vient de mettre en ligne un tuto pour le Shim Sham!

  • Soutenez votre communauté, vos profs en évitant de demander un remboursement et en prenant des cours privés, ou en vous inscrivant à leurs cours en ligne (voir plus haut). Vous ferez du bien à leur bourse et du bien à votre danse! C'est totalement gagnant-gagnant!

  • Pour les fans de musique, pourquoi pas un cours de DJ-ing? Certains des profs de la liste en proposent et votre communauté en profitera (plus tard ^^)

  • Des sessions de musique en streaming sont organisé via les plateformes tels que Spotify, Vimeo ou Twitch. Vous pouvez danser, chatter avec les autres danseurs et demander les chansons que vous voulez entendre. Une nouvelle expérience de danse sociale!

  • Un challenge comme le 30 days Balboa challenge. Chaque jour une nouvelle idée à découvrir.

  • Louez ces salles de danse vides pour danser confortablement (et aider les infrastructures à tenir le coup). Seul évidemment, et uniquement si la salle est accessible sans contact physique avec autrui (digicode, clé dans un boite à code ou cachée) Edit: depuis le durcissement des règles de confinement, c'est peut-être pas sage.

  • Participez vous aussi à une vidéo communautaire avec cette idée de Jason-Yuexing Huang, déjà reprise par nos voisins Italiens! Suivez les consignes et le hashtag #jiayouchina !

Et si le corps n'est vraiment pas à la danse mais que le cœur y est, il existe une multitudes de ressources autres, liées au swing, comme des documentaires, des films, des livres ou des podcast! Suivez le guide!

Keep on swinging!

N'hésitez pas à nous faire part de vos idées d'activités en commentaire.

On se revoit très bientôt pour danser et partager. D'ici là, prenez soin de vous et de notre belle communauté!

On n'a jamais vu et on ne verra jamais un Lindy Hopper qui ne souris pas!




468 vues

Route de Moncor 1c, Villars-sur-Glâne, Fribourg, Suisse
© SWING BY 2020 TOUS DROITS RESERVES

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc